lundi 9 décembre 2013

L'importance de l'exposition solaire de la ruche Warré.


En période hivernale, les abeilles peuvent rester cloîtrées plusieurs jours par les intempéries, alors lorsque le soleil brille malgré le froid, il est important que ses rayons viennent chauffer la ruche.



La mortalité des essaims l'hiver est plus importante lorsque la ruche est à l'ombre, la chaleur dégagée par le soleil leurs permet de veiller à l'hygiène de la ruche (en sortant les cadavres) et de faire un vol de propreté aux abords du domicile !
Ainsi vous trouverez des tâches jaunes dans la neige qui sont tout à fait normales et non pas forcément un signe de dysenterie.


Voici une vidéo prise à la mi-décembre avec une température négative à l'ombre mais très agréable au soleil.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Voici la marche à suivre pour publier un commentaire :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire.
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3/ Vous pouvez vous abonner par email pour suivre les réponses de cet article (lien sous la zone de rédaction du commentaire).
4) Cliquer sur "Publier" pour valider.

Le message sera publié après modération.

Merci.